Théologie de la provocation, Causes et enjeux du principe totalitaire
EAN13
9782940523214
ISBN
978-2-940523-21-4
Éditeur
Éditions des Syrtes
Date de publication
Collection
ESSAI
Nombre de pages
240
Dimensions
22 x 14 x 1 cm
Poids
310 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Théologie de la provocation

Causes et enjeux du principe totalitaire

De

Éditions des Syrtes

Essai

Indisponible
Préface de Michel Onfray

La provocation est l’essence de la modernité. Les révolutions qui ont accouché du monde moderne ont marqué les étapes d’une décadence d’autant plus inexorable qu’elle a pris le visage du progrès. Le principe totalitaire est aussi universel que la présence en chacun de nous du « tiers inclus », à savoir l’espionnage des âmes exercé par un pouvoir inquisiteur qui s’installe à l’intérieur même des consciences. Ce principe tire son origine de la promesse du Christ de ne jamais quitter ses disciples.

Prenant appui sur l’affaire Azef, emblème de la provocation à la veille de la Première Guerre mondiale, déconstruisant un faux antisémitisme pour décrypter le mécanisme d’une intoxication de masse, guidé par Vassili Rozanov qui a posé les jalons de la « théologie de la provocation » en la mettant lui-même en pratique pour mieux en dénoncer les tenants et les aboutissants, Gérard Conio chemine à travers les grands bouleversements intellectuels de la culture russe pour dénoncer une vérité occultée: l’essence de la provocation est dans l’inversion des valeurs.

Et les catastrophes qui ne cessent d’ébranler le monde au nom de la démocratie et des « droits humains » sont la meilleure preuve de cette mystification qui s’appuie sur les grands sentiments pour nous fermer les yeux sur des vérités que nous refusons de voir.
S'identifier pour envoyer des commentaires.

Autres contributions de...

Plus d'informations sur Gérard Conio