Événements à la librairie - Prochainement

Carlos Maciel Kijano, de passage à Lille, reviendra sur l’histoire de la peinture mexicaine et présentera certaines de ses toiles qui font actuellement l’objet d'une exposition à Fribourg.
Ajouter à mon calendrier
Le , Nouvelle Librairie Internationale V.O.

Au Mexique, le jour dédié aux défunts est un événement où l’on fête la continuité de la vie en convoquant l’image des ancêtres. Du 30 octobre au 2 novembre la Parque mexicaine, souriante et étincelante, fait ripaille ; elle est l’hôte des vivants. Elle fait perdurer ainsi la mémoire des êtres chers et actualise la transmission du passé. L’artiste mexicain Carlos Maciel Kijano a décidé, quant à lui, de peindre la mort avec les couleurs de la vie. lire plus


    Les déracinés – Catherine Bardon - Les Escales - • 2018
    Ajouter à mon calendrier
    Le , Médiathèque Jean Lévy

    Dans la cadre d'un partenariat avec la Médiathèque Jean Lévy où sera remis, le 7 décembre à 17h00, le prix 2019 "Des racines et des mots" nous vous proposons une présentation de chacun des 5 livres finalistes de la Short List.

    Vienne, 1932. Au milieu du joyeux tumulte des cafés, Wilhelm, journaliste, rencontre Almah, libre et radieuse. Mais la montée de l'antisémitisme vient assombrir leur idylle. Au bout de quelques années, ils n'auront plus le choix ; les voilà condamnés à l'exil. Commence alors une longue errance de pays en pays, d'illusions en désillusions. Jusqu'à ce qu'on leur fasse une proposition inattendue : fonder une colonie en République dominicaine. En effet, le dictateur local a offert cent mille visas à des Juifs venus du Reich.
    Là, au milieu de la jungle brûlante, tout est à construire : leur ville, leur vie.


      Tu n’habiteras jamais Paris – Omar Benlaala – Flammarion • 2018
      Ajouter à mon calendrier
      Le , Médiathèque Jean Lévy

      Dans la cadre d'un partenariat avec la Médiathèque Jean Lévy où sera remis, le 7 décembre à 17h00, le prix 2019 "Des racines et des mots" nous vous proposons une présentation de chacun des 5 livres finalistes de la Short List.

      Un jour, Omar décide d’enregistrer les souvenirs de Bouzid. Le fils et le père. L’écrivain et le maçon. C’est dans leur langue mêlée que l’un reconstruit le parcours de l’autre : celui d’un homme, drôle et valeureux, venu de Kabylie à Paris en 1963. Bientôt, un troisième personnage s’invite dans le récit : Martin Nadaud. Lui est né en 1815, dans la Creuse. Comme Bouzid, il a choisi l’exil et trouvé sa place dans l’Est parisien. Lui aussi est maçon. Devenu l’un des rares députés ouvriers, lui aussi s’est posé les questions de l’injustice sociale et de l’instruction des plus pauvres.


        Là où les chiens aboient par la queue – Esthelle –Sarah Bulle • Liana Levy 2018
        Ajouter à mon calendrier
        Le , Médiathèque Jean Lévy

        Dans la cadre d'un partenariat avec la Médiathèque Jean Lévy où sera remis, le 7 décembre à 17h00, le prix 2019 "Des racines et des mots" nous vous proposons une présentation de chacun des 5 livres finalistes de la Short List.

        Une jeune femme née en banlieue parisienne, que seuls sa couleur de peau et des souvenirs de vacances relient à la Guadeloupe d’où est originaire son père, s’interroge sur son identité métisse. À sa demande, Antoine, une vieille tante baroque et indomptable, déroule l’histoire de leur famille, les Ezechiel, qui épouse celle de l’île dans la seconde moitié du xxe siècle


          La rencontre sera modérée par Eduardo Uribe Flores, Laurence Favier et Cathy Fourez (Université de Lille / SHS)
          Ajouter à mon calendrier
          Le , Nouvelle Librairie Internationale V.O.

          Suite à la déclaration de guerre lancée par l’ancien président Felipe Calderón contre les cartels de la drogue, les formes de violence au Mexique se sont non seulement diversifiées et amplifiées mais condamnent aussi des hommes et des femmes, de tout âge, à mourir dans des conditions horribles. Un nombre excessivement élevé de morts violentes chez les hommes, non élucidées par la justice, fait oublier l’extrême violence à l’encontre des Mexicaines dans une société qui, malgré les avancées sur les libertés et les droits des femmes, pâtit toujours, dans l’espace public, intime et professionnel, d’un tenace héritage patriarcal trop tolérant face à la culture de la violence, et notamment la violence de genre.lire plus

            Archives