« Reconfiné.e.s, mais avec des livres !

Pendant la période de reconfinement, vous pouvez toujours passer vos commandes sur notre site internet (privilégier les articles en stock, indiqués par la pastille verte). Pour les récupérer, trois options :

  • Un retrait des ouvrages en librairie en click & collect (du mardi au samedi de 14h à 18h)
  • Une livraison à domicile si vous résidez dans le secteur lillois (voir conditions)
  • Un envoi Colissimo par La Poste (délais non garantis) »

EAN13
9782859209001
ISBN
978-2-85920-900-1
Éditeur
Castor astral
Date de publication
Collection
LITTERATURE
Nombre de pages
78
Dimensions
2 x 1 x 0 cm
Poids
118 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

La nuit d'Ors / fantaisie dramatique en trois tableaux

Castor astral

Litterature

Offres

Ors (Nord), 3 novembre 1918. Offensive finale. La nuit est tombée sur le Bois-l'Évêque. Quelques sapeurs achèvent de construire les passerelles qui, dès le petit matin, doivent permettre aux troupes britanniques de franchir le canal de la Sambre à l'Oise sous le feu de l'ennemi. La guerre touche à son terme. Qui sera le dernier à mourir ? C'est dans cette ambiance tendue, étrange que débarque un personnage encore plus étrange...

Sans doute, le sapeur Smith ne sait pas tout, mais il en sait beaucoup. D'où lui vient donc la prescience dont il fait preuve, cette faculté qu'il a de deviner les pensées secrètes de ses nouveaux camarades et de leurs officiers ? Le sapeur Smith, c'est sûr, a une mission. Mais laquelle ?

La première consiste à retrouver le lieutenant Wilfred Owen et à faire avec lui, l'air de rien, plus ample connaissance. Bien sûr, Smith a déjà lu l'œuvre de ce poète encore inconnu de tous... D'ailleurs, les poètes, Smith, ça le connaît ! Combien, et de célèbres, n'en a-t-il pas déjà « fait passer », comme il dit, puisque c'est son métier ? Peu à peu, entre l'officier-poète et l'homme qui n'en est peut-être pas un, se noue l'étonnante complicité d'une dernière nuit terrestre, placée sous le signe des grandes questions et des réponses qui se dérobent...

Né en 1960, Xavier Hanotte est romancier, traducteur et poète. Ses romans – Manière noire (1995), De secrètes injustices (1998), Derrière la colline (2000), Les Lieux communs (2002), Ours toujours (2005), Le Couteau de Jenůfa (2008), Des feux fragiles dans la nuit qui vient (2010) – et son recueil de nouvelles – L'Architecte du désastre (2005) – sont parus chez Belfond. Ses poèmes – Poussières d'histoires & bribes de voyages (2003) – ont été édités par le Castor Astral. Traducteur, il a notamment adapté en français les poèmes et la correspondance de Wilfred Owen, sous le titre Et chaque lent crépuscule (Castor Astral, 2001).

En même temps que La Nuit d’Ors paraît une version revue et augmentée de cette anthologie.
S'identifier pour envoyer des commentaires.