Victor Martinez (Université de Lille) nous offre enfin l'opportunité de découvrir en français les poèmes de Choman Hardy
Ajouter à mon calendrier
Le , Nouvelle Librairie Internationale V.O.

Pour la première fois traduits en français, les poèmes de Choman Hardy, écrivaine irakienne, ont été rassemblés dans le recueil Considérer les femmes (Kontr, 2020) et traduit par l'enseignant-chercheur Victor Martinez.
Le recueil sera présenté par Cathy Fourez, Professeure des Universités, suivera ensuite une lecture proposée par la poétesse américaine L'Abri Tipton et Victor Martinez, puis une discussion avec le traducteur.
La rencontre est limitée à 15 personnes et se fait sous réservation uniquement (par téléphone, mail, via les réseaux sociaux ou à la librairie).
Née en 1974 au Kurdistan irakien, la poétesse et enseignante chercheuse Choman Hardi s'intéresse à la question des inégalités d'un point de vue intersectionnel. Depuis 2010, des poèmes de son premier recueil en anglais, Life for us (Bloodaxe, 2004) sont étudiés dans l’enseignement secondaire. Son second recueil, Considering the women (Bloodaxe, 2015), a été nominé par la Poetry Book Society et sélectionné pour le Forward Prize for Best Collection. Après 26 ans d’exil passés en Grande-Bretagne, Choman Hardi est retournée dans sa ville natale de Souleimaniye en 2014 pour enseigner l’anglais et intégrer l’Université américaine de Souleimaniye-Irak où elle a fondé en 2015 le Centre d’études sur le genre et le développement. En 2019, elle a reçu le soutien du Global Challenges Research Fund au Royaume-Uni pour un projet quinquennal sur « masculinité et violence » en partenariat avec la London School of Economics

Pour la première fois traduits en français, les poèmes de Choman Hardy, ont été rassemblés Considérer les femmes, est la premier recueil traduit en français, des poèmes de Choman Hardy. Le professeur des universités, Victor Martinez,