Tragédies. Tome I : Le Cyclope - Alceste - Médée - Les Héraclides, Le Cyclope. - Alceste. - Médée. - Les Héraclides
EAN13
9782251001203
ISBN
978-2-251-00120-3
Éditeur
Les Belles Lettres
Date de publication
Collection
Collection des universités de France Série grecque
Nombre de pages
448
Dimensions
19,3 x 12,5 x 2,8 cm
Poids
474 g
Langue
français
Langue d'origine
anglais
Code dewey
870
Fiches UNIMARC
S'identifier

Tragédies. Tome I : Le Cyclope - Alceste - Médée - Les Héraclides

Le Cyclope. - Alceste. - Médée. - Les Héraclides

Les Belles Lettres

Collection des universités de France Série grecque

Indisponible
L'Antiquité grecque était prolixe en légende, même à propos de ses poètes. Ainsi on racontait qu'Euripide était né le jour même où Eschyle combattait à Salamine et que Sophocle triomphait au péan. Pourtant, à la différence de ces deux illustres prédécesseurs, l'auteur d'Hippolyte ne connut guère la faveur populaire. Il n'obtint à Athènes que quelques fois le premier prix et s'exila, à la fin de sa vie, à Pella, auprès du roi Archélaos, en partie pour fuir les quolibets de ses concitoyens, notamment d'Aristophane. Sa gloire fut en grande partie posthume, grâce à son fils Euripide le jeune, qui consacra la majorité de son talent à faire jouer les pièces de son père. Si Euripide a écrit plus de 90 pièces ainsi que des poèmes lyriques et des élégies, seules 19 de ses pièces nous sont parvenues, en comptant l'énigmatique Rhésos.

L'édition de Louis Méridier rassemble en deux volumes Le Cyclope, Alceste, Médée, Les Héraclides, Hippolyte, Andromaque et Hécube. La riche introduction du tome I fournit une biographie commentée et mise en question, de l'auteur, ainsi qu'une présentation minutieuse de l'histoire, complexe, des manuscrits. Chaque œuvre est en outre précédée d'une notice proposant de judicieuses pistes de lecture, notamment quant au genre de la pièce ainsi que de son argument. Enfin, des notes accompagnent et éclairent la lecture.

Tome I : Le Cyclope, Alceste, Médée, Les Héraclides

Tome II : Hippolyte, Andromaque, Hécube

Texte établi et traduit par Louis Méridier.
S'identifier pour envoyer des commentaires.