« Reconfiné.e.s, mais avec des livres !

Pendant la période de reconfinement, vous pouvez toujours passer vos commandes sur notre site internet (privilégier les articles en stock, indiqués par la pastille verte). Pour les récupérer, trois options :

  • Un retrait des ouvrages en librairie en click & collect (du mardi au samedi de 14h à 18h)
  • Une livraison à domicile si vous résidez dans le secteur lillois (voir conditions)
  • Un envoi Colissimo par La Poste (délais non garantis) »

Une théorie féministe de la violence / pour une politique antiraciste de la protection
EAN13
9782358722049
ISBN
978-2-35872-204-9
Éditeur
La Fabrique
Nombre de pages
152
Dimensions
17 x 11 x 1 cm
Poids
156 g
Fiches UNIMARC
S'identifier

Une théorie féministe de la violence / pour une politique antiraciste de la protection

La Fabrique

Offres

Le langage officiel à propos de l’égalité hommes-femmes est un répertoire de violences : harcèlement, viol, maltraitance, féminicide.
Ces mots désignent une cruelle réalité. Mais n’en dissimulent-ils pas une autre, celle des violences commises avec la complicité de l’État ? Dans cet ouvrage, Françoise Vergès dénonce le tournant sécuritaire de la lutte contre le sexisme. En se focalisant sur des « hommes violents », on omet d’interroger les sources de cette violence. Pour l’autrice, cela ne fait aucun doute : le capitalisme racial, les populismes ultra-conservateurs, l’écrasement du Sud par les guerres et les pillages impérialistes, les millions d’exilé•es, l’escalade carcérale, mettent les masculinités au service d’une politique de mort. Contre l’air du temps, Françoise Vergès nous enjoint de refuser l’obsession punitive de l’État, au profit d’une justice réparatrice.
S'identifier pour envoyer des commentaires.