Conseils de lecture

Vanity Fair: A Novel Without A Hero

William Makepeace Thackeray

Alma

9,00
par (Libraire)
14 mai 2020

« La foire aux vanités est un roman que j'ai lu pour la première fois à huit ans et que j'ai relu avec plaisir maintes fois depuis. Son auteur William Makepeace Thackeray y dépeint la société anglaise de la première moitié du XIXe siècle et la critique de façon mordante. Il nous présente sa "foire aux vanités" comme un véritable spectacle de marionnettes. Ce "roman sans héros" a une anti-héroine, l’orpheline Becky Sharp, prête à tout pour grimper l’échelle sociale. Pleine d’esprit, audacieuse et séductrice, elle me séduit de nouveau à chaque lecture.

L'intrigue imaginée par Thackeray est pleinement ancrée à l'époque napoléonienne et la bataille de Waterloo. C'est un pavé certes, mais je suis toujours triste de voir que je suis arrivée, à nouveau, aux dernières pages. » - Olive


WUTHERING HEIGHTS

Bronte, Emily

Vintage Books

11,00
par (Libraire)
14 mai 2020

"Wuthering Heights c'est l'une de mes premières grandes lectures d’adolescente mais aussi l’une de mes expériences littéraires les plus marquantes.
C’est difficilement que je suis rentrée dans l’univers de la deuxième sœur Brontë, armée d’une petite feuille sur laquelle je dressais progressivement un arbre généalogique (quelle idée de donner les mêmes prénoms à tout le monde). Et puis, une fois dedans, impossible de le lâcher. La relation Heathcliff / Catherine est on ne peut plus toxique, leur emprise sur l’autre étant affreusement malsaine. Une grande partie des personnages est souvent détestable (égoïstes, méchants, violents…) et pourtant, j’ai adoré suivre leurs histoires et essayer de comprendre leurs relations. C’est plus tard, lors d’une deuxième lecture, que j’ai pu apprécier de manière plus profonde la critique des rapports sociaux et l'analyse des conséquences possibles d'une enfance passée dans la violence.
Le roman est si riche qu’à chaque fois que je m’y plonge, j’ai l’impression de découvrir à nouveau l’histoire et des détails qui me font comprendre différemment l’œuvre entière. Les Hauts de Hurlevent est une lecture ardue, sombre et dramatique qui vous emmènera aussi vous balader dans les plaines nuageuses anglaises." - Camille


Jane Eyre

Charlotte Brontë

9,00
par (Libraire)
14 mai 2020

« Si je devais choisir 5 livres à emporter sur une île déserte, il est évident que le premier que j’emporterais serait Jane Eyre. A mon sens, ce livre est un incontournable par la puissance des émotions qu’il fait ressentir au lecteur.
Jane est un personnage absolument fascinant. J’ai été surprise de m’attacher autant à son histoire, d’être si émue face à cet amour qui semble impossible, de vivre si intensément certaines scènes. Près de 10 ans après ma première lecture de ce classique, je me souviens encore précisément de la scène de l’incendie : d’une intensité que je n’ai jamais retrouvé dans aucun autre livre. Charlotte Brontë a produit une œuvre qui m’aura subjuguée et que je recommande à toute personne qui cherche une histoire d’amour intense mais non pas niaise ». - Florence


Le Petit Prince
7,00
par (Libraire)
14 mai 2020

« Un aviateur, en panne dans le désert, fait la connaissance d’un petit garçon aux cheveux d’or et au rire cristallin…
Ne voyez pas dans ce livre qu’un conte pour enfants car il s’agit, en réalité, d’un conte poétique, symbolique, métaphorique et philosophique qui s’adresse également aux adultes et aux enfants qu’ils ont été.
Ce récit initiatique pose les questions fondamentales sur le sens de la vie qui nous emporte dans un voyage au cœur de nous-mêmes. » - Môn


MARTIN EDEN (PENGUIN MODERN CLASSICS)
13,00
par (Libraire)
14 mai 2020

« Magnifique roman littéraire et sociologique, Martin Eden est au cœur de cette société du début du XXe siècle.
Une ascension sociale compliquée qui l’amène à la gloire par la création, gloire qui ne se traduira pas par le bonheur escompté. Ce livre (un siècle plus tard) demeure plus que jamais d’actualité. » - Marie-Pierre